« J’ai tout le temps du monde », vraiment ?

« J’ai tout le temps du monde », lorsque j’ai entendu ce mantra pour la première fois je me suis dit que la personne qui disait cela venait d’une autre planète 😉 !
Et pourtant, c’est bien ce mantra que je choisis aujourd’hui pour cette fin d’année. Je décide, en début de chaque mois, quelle affirmation va m’accompagner au fil des jours et je l’affiche dans mon bureau, afin de l’avoir sous les yeux 🙂

L’organisation de notre temps : un choix

Avez-vous remarqué qu’en vacances le temps semble s’écouler différemment ? En occupant nos journées de manière différente, notre perception du temps est toute autre.

Voici une photo de décorations de Noël un peu originale, vous ne trouvez pas ?

Décembre est souvent synonyme d’agitations en tout genre, et choisir de ne pas courir peut s’avérer être un réel défi.
Occupés que nous sommes par notre activité au quotidien, nous avons souvent l’impression de manquer de temps. « J’ai l’impression de ne pas vivre » me disait récemment une cliente.
Décembre avec les préparatifs de Noël intensifie encore cette impression, et la culpabilité de ne pas avoir fait ceci ou cela n’est pas loin.

Notre dualité

Notre dualité se trouve bien là, quand nous sommes en train de nous agiter nous avons le sentiment d’exister, de « faire quelque chose » et cela nous rassure en quelque sorte.
D’un autre côté, quand nous sommes plus en train d’être,  par ex. : en train d’écouter de la musique, de profiter d’une balade dans la nature, de prendre des photos, de voir la beauté d’un paysage, nous nous sentons plus vivant(e).
Nous reprenons contact avec nous-mêmes.
Alors, pour éviter d’arriver à la veille de Noël épuisé(e) par cette course effrénée, et ne pas vous laisser trop souvent embarquer par un rythme soutenu, je vous invite, de temps à autre, à dire stop.

Cela ne vous prendra qu’un seul instant, de passer de la course au calme.

Comment faire ?

C’est avant tout une question de choix, de décision. Voici quelques pistes, à vous de choisir celle(s) qui vous conviennent !

En ralentissant, en vous concentrant sur une seule chose à la fois, en prenant contact avec l’instant présent.
Réservez-vous du temps, rien que pour vous : juste pour aujourd’hui…

Notez votre liste de choses à faire dans votre agenda, vous vous en occuperez au moment voulu ; vous allez vous libérer l’esprit.

A ne pas négliger :

Et prenez le temps de regarder le chemin que vous avez parcouru durant l’année qui vient de s’écouler. Quelles sont les nouvelles habitudes que vous avez créés, quels sont les défis que vous avez relevés ? Et félicitez vous !

Concentrez vous sur ce qui a été fait durant ces 11 derniers mois, et laissez les « tu n’as pas encore fait ceci ou cela » de côté. Vous vous en occuperez durant l’année qui arrive, chaque chose en son temps.

Si vous êtes un peu dans le flou pour cette nouvelle année, et que vous avez besoin de clarifier vos projets, je vous propose d’en parler ensemble en vous inscrivant ici, il s’agit d’une conversation gratuite pour vous.

Je vous prépare des ateliers avec des thèmes spécifiques pour mettre en route vos projets, je vous enverrai les infos rapidement. Ces ateliers seront en ligne, enregistrés et donc disponibles pour les inscrits.
Je finalise le programme et vous aurez la primeur de l’information.
N’hésitez pas à me contacter pour toute question, voici l’adresse mail : martine.freyburger.coach@gmail.com
Je vous souhaite dès à présent de très belles fêtes de fin d’année !

1 Commentaire le « J’ai tout le temps du monde », vraiment ?

  1. Magnifique rappel, Martine!
    Et merci pour cette photo originale: j’adore ;o)
    Marcelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*